Remboursement des substituts nicotiniques

Une mesure efficace, selon les Français

Par Anne-Lucie Acar
Publié le 21/06/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Le coût des substituts nicotiniques est considéré comme un frein potentiel à l’arrêt du tabac pour 63 % des personnes interrogées et monte à 72 % pour les fumeurs actuels : les chiffres sont éloquents.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?