En cinquante ans de mimétisme

Un surrisque de cancer a explosé chez les fumeuses  Abonné

Publié le 24/01/2013
1360315721403934_IMG_97446_HR.jpg

1360315721403934_IMG_97446_HR.jpg

EN COMMENÇANT plus tôt dans l’adolescence et en augmentant leur consommation quotidienne de cigarettes, les femmes calquent leur tabagisme sur celui des hommes. Cette étude confirme ce que plusieurs études ont déjà constaté par le passé : le risque féminin de cancer du poumon et de BPCO, longtemps moindre, tend à converger vers celui des fumeurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte