Les différents produits, mode d’emploi...

Toxicomanie et pathologies cardio-vasculaires (1)  Abonné

Publié le 12/05/2010
1288031408154396_IMG_36335_HR.jpg

1288031408154396_IMG_36335_HR.jpg
Crédit photo : DR

1288031408154417_IMG_36351_HR.jpg

1288031408154417_IMG_36351_HR.jpg
Crédit photo : DR

1288031407154395_IMG_36336_HR.jpg

1288031407154395_IMG_36336_HR.jpg
Crédit photo : DR

1288031409154419_IMG_36350_HR.jpg

1288031409154419_IMG_36350_HR.jpg
Crédit photo : DR

1288031406154379_IMG_36337_HR.jpg

1288031406154379_IMG_36337_HR.jpg
Crédit photo : DR

Généralités

La toxicomanie fait appel à des produits de plus en plus variés, se présentant de multiples façons, et dont le mode d’administration ne connaît pas de limites. Deux drogues illicites en constante augmentation dominent : le cannabis et la cocaïne. L’apparition de nouvelles substances ne fait qu’accentuer la complexité des tableaux cliniques. La physiopathologie des complications cardiovasculaires est complexe, face à une polytoxicomanie souvent associée ou par les excipients ajoutés à ces drogues.

Les substances illicites

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte