Tabac et coronaires

Sécurité et efficacité des médicaments du sevrage tabagique  Abonné

Par
Publié le 02/11/2017
arrêt tabac

arrêt tabac
Crédit photo : Phanie

Comme le précise la Haute Autorité de santé (HAS), certains arrêtent de fumer sans aide, et d’autres vont utiliser des traitements nicotiniques de substitution (TNS) en accès libre chez le pharmacien sans recourir à une prise en charge médicale. En France, la HAS recommande d’utiliser en premier lieu les substituts à la nicotine. Ces produits sont destinés à compenser l’absence de nicotine due à la privation de tabac et à prévenir ainsi les symptômes du sevrage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte