Sommet de la vape

Réduction des risques et dommages par la e-cigarette : les indices s'accumulent

Par
Damien Coulomb -
Publié le 17/10/2019
Le recul est trop faible pour démontrer un effet de la e-cigarette sur le risque de maladies chroniques et de décès, mais les données s’accumulent pour montrer une diminution des biomarqueurs associés à un sur-risque de développement de cancers et de maladies cardiovasculaires.

Crédit photo : Phanie

Rassemblés lundi 14 octobre à Paris pour le sommet de la vape 2019, les médecins et chercheurs militant pour la cigarette électronique tentent de lutter, études scientifiques à l’appui, contre le « bad buzz » subi par la e-cigarette.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?