Après la publication des données sur la RTU du baclofène

Les médecins contestent les modalités de prescription  Abonné

Publié le 26/03/2015

Crédit photo : phanie

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a autorisé en mars 2014 l’utilisation du baclofène chez les patients alcoolodépendants par le biais d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Un an plus tard, l’agence vient de publier les données collectées au cours des six premiers mois de la RTU, entre le 14 mars et le 16 septembre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte