Le vin, un alcool pas « comme les autres » ?

Les déclarations du ministre de l'Agriculture sont « hors-sol », pour le Pr Philippe Mathurin  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 21/01/2019
vin

vin
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Je n’ai jamais vu, à ma connaissance, malheureusement peut-être, un jeune qui sort de boîte de nuit et qui est soûl parce qu’il a bu du Côtes-du-Rhône, du Crozes-Hermitage, du Bordeaux ou des Costières-de-Nîmes [...]. Il faut lutter contre toutes les addictions, mais il faut éduquer les Françaises et les Français et la jeunesse au bon, au beau ». Ces propos du ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, ont été peu appréciés par les hépatologues contactés par « Le Quotidien ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte