Alcool, obésité, tabac

Les compromis de la loi Bachelot

Publié le 11/03/2009
- Mis à jour le 11/03/2009
1276102101F_600x_43753_IMG_10798_1236830558257.jpg

1276102101F_600x_43753_IMG_10798_1236830558257.jpg
Crédit photo : REA

« LA SANTÉ publique passe après l’économie » : l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie ne décolère pas après le vote des députés, qui ont refusé d’interdire totalement la vente d’alcool dans les stations-services et autorisé la publicité pour les vins et spiritueux sur Internet, au grand soulagement de la filière viticole.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?