Tabac interdit dans les lieux publics

Les bienfaits chez l’enfant se confirment  Abonné

Publié le 31/03/2014

L’interdiction du tabac dans les lieux publics et professionnels a bien permis de réduire le risque de naissances prématurées et d’hospitalisations pour asthme chez l’enfant. La revue « The Lancet » publie les résultats d’une méta-analyse de 11 études réalisées en Amérique du nord et en Europe ce qui leur a permis d’inclure 2,5 millions de naissances prématurées et 250 000 consultations hospitalières pour asthme entre 2008 et 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte