Le tabagisme passif, encore trop fréquent au domicile et sur le lieu de travail, selon Santé publique France  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 07/02/2020

Crédit photo : PHANIE

Entre 2014 et 2018, le nombre de personnes fumant chez elles a baissé, mais le tabagisme à domicile demeure néanmoins trop important chez les gros fumeurs et dans les foyers avec des enfants, selon les nouvelles données du Baromètre de Santé publique France*. Le tabagisme sur le lieu de travail n'a quant à lui pas diminué depuis 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte