Le fonds de lutte contre les addictions est doté de 120 millions d'euros pour 2019

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 19/08/2019

Crédit photo : Phanie

Le fonds de lutte contre les addictions aux substances psychoactives, créé fin décembre 2018, attendait sa feuille de route budgétaire. C'est chose faite depuis cet été, la liste des bénéficiaires et les montants alloués ont été publiés par arrêté au « Journal Officiel » (JO) le 6 août.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s'est félicitée dans un communiqué de l'enveloppe portée à hauteur de 120 millions d'euros. Le financement dépasse de 20 millions d'euros le montant du fonds de lutte contre le tabac qui était de 100 millions d'euros en 2018.

Un fonds élargi à l'alcool et au cannabis

Le fonds de lutte contre les addictions succède ainsi au fonds de lutte contre le tabac, qu'il absorbe en élargissant son périmètre d'actions à d'autres addictions, notamment l'alcool et le cannabis. Lors des débats au Parlement au sujet de la création de ce fonds dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale, des sénateurs avaient exprimé des inquiétudes, craignant qu'il y ait davantage de missions sans moyens supplémentaires.

Rappelant que les « addictions associent souvent consommation de plusieurs produits », la ministre explique dans son communiqué que ce nouveau fonds permet de « lancer de nouvelles actions au plus près des populations et de leurs besoins ».

Dans le détail, la distribution se répartit comme suit :
– plus de 46 millions dans l'aide à l'arrêt du tabac ;
– 32 millions pour soutenir des projets en régions ;
– près de 18 millions pour les projets nationaux de la société civile ;
– plus de 13 millions dans la recherche ;
– 11 millions pour la mise en place de nouvelles campagnes de marketing social.

Lutter contre l'alcool

Hasard du calendrier, l'annonce de ce financement fait suite à la proposition de loi déposée fin juillet par 72 députés LREM visant à réintroduire l'alcool dans les stades et à revenir ainsi sur la loi Evin.

Suite à cette étonnante initiative à contre-courant de la santé publique, Agnès Buzyn a réagi sur Twitter en réaffirmant sa volonté de lutter contre l'addiction à l'alcool.

 

 

Irène Drogou

Source : lequotidiendumedecin.fr