L'ANSM attribue un « rapport bénéfice risque négatif » au baclofène

Par Damien Coulomb
Publié le 25/04/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
BACLOFENE

BACLOFENE
Crédit photo : PHANIE

C'est un coup dur pour le baclofène. Le comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) assemblé par l'ANSM vient d'attribuer un « rapport bénéfice risque négatif » à cette molécule dans l'indication du traitement de l'alcoolodépendance. Ce CSST a été assemblé dans le cadre de l'instruction du dossier de demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) déposée par le laboratoire Éthypharm.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?