Des résultats 4 ans après la fin de l’étude Regulate

La toxicité de Mediator sur les valves aortiques est confirmée  Abonné

Publié le 20/02/2014
1392862552499415_IMG_123174_HR.jpg

1392862552499415_IMG_123174_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le suivi des patients de l’étude Regulate qui fut l’un des éléments ayant conduit à la suspension du Mediator (benfluorex) en 2009, pendant 4 années supplémentaires, « confirme la toxicité du benfluorex au niveau des valves aortiques » assure le Pr Philippe Moulin (chef du service d’endocrinologie, hôpital Louis Pradel de Lyon), investigateur principal de l’essai international.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte