Un facteur algogène à part entière

La peur de la douleur

Publié le 31/10/2012
- Mis à jour le 27/10/2016
1351649758384464_IMG_92650_HR.jpg

1351649758384464_IMG_92650_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

1351649759384860_IMG_92734_HR.jpg

1351649759384860_IMG_92734_HR.jpg

Douleur, peur et anxiété

La peur de la douleur constitue une réponse physiologique à des informations menaçantes ; elle entraîne des conduites d’échappement, d’évitement, une hypervigilance, considérées comme des conduites de sécurité utiles dans la douleur aiguë. Cependant, ces comportements peuvent être intrinsèquement responsables d’une persistance des phénomènes douloureux.

L’impact

L’impact de la peur liée à la douleur

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?