Les dangers du web et nouvelles addictions

La neknomination, un jeu parfois mortel chez les plus jeunes  Abonné

Publié le 03/03/2014

C’est l’histoire d’un jeu qui tourne mal. D’une déconnade à la chaîne qui valorise le binge-drinking dans sa composante la plus absurde. C’est l’histoire de la neknomination.

Importé d’Australie, le jeu consiste à se filmer en train de boire des verres d’alcool cul sec (dit « necking » en anglais) puis à nominer 3 amis pour qu’ils en fassent autant. Apparu il y a environ un mois sur les réseaux sociaux français, le jeu s’est propagé de manière étourdissante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte