Enquête sur les jeunes et la drogue en Europe

La France, mauvaise élève  Abonné

Publié le 05/06/2012
1338858812354230_IMG_85175_HR.jpg

1338858812354230_IMG_85175_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1338858813354245_IMG_85177_HR.jpg

1338858813354245_IMG_85177_HR.jpg

1338858812354213_IMG_85172_HR.jpg

1338858812354213_IMG_85172_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

PLUS DE 100 000 élèves issus de 36 pays ont participé en 2011 au dernier volet de l’enquête paneuropéenne ESPAD* sur la consommation d’alcool et d’autres drogues en milieu scolaire. Après une augmentation de l’usage de drogues illicites observée chez les 15-16 ans entre 1995 et 2003 (de 11 à 20 %), la consommation est demeurée stable depuis 2007 (18 %). La grande majorité des jeunes expérimentateurs de drogues illicites s’est tournée vers le cannabis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte