Entre partisans d’une restriction et tenant d’une ligne conciliante

La cigarette électronique en débat  Abonné

Publié le 18/11/2013

EN FRANCE, même lorsqu’elle contient de la nicotine, l’e-cig n’est considérée ni comme un produit du tabac (la cigarette), ni comme un dérivé du tabac (substitut nicotinique). Elle n’est pas non plus un médicament. Les députés européens ont exclu de lui accorder un statut exclusivement thérapeutique, ce qui aurait eu pour conséquence d’en réserver la vente uniquement aux pharmacies et d’allonger les délais de mise sur le marché des produits (deux à trois ans pour une AMM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte