La bonne : celle que l’on connaît bien  Abonné

Publié le 25/09/2012

Pour être utilisées en pratique, les échelles doivent sensibles, fiables et validées mais également être faciles à comprendre et à manier. Il en existe un très grand nombre et la bonne échelle est celle qu’on connaît bien et que l’on utilise.


Source : Le Quotidien du Médecin: 9163