Grand âge et décès cardiovasculaires  Abonné

Publié le 21/02/2013

Le cancer représente aujourd’hui la première cause de mortalité en France avec 30 % des décès. Il est suivi de près par les maladies cardiovasculaires à l’origine de 27 % des décès. Et ces chiffres sont le reflet de l’amélioration récente de la morbimortalité cardiovasculaire.

Toutefois dans le grand âge, passés 85 ans, les cancers représentent seulement 18 % des causes de décès contre 35 % pour les maladies cardiovasculaires.

D’après le communiqué du Pr Jean Ferrières (Toulouse) en conférence de presse des JESFC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte