Quoi de neuf dans la douleur ?

Des nouveaux traitements et des recommandations de bonne pratique  Abonné

Publié le 03/04/2014
1397124854509999_IMG_126380_HR.jpg

1397124854509999_IMG_126380_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Du côté des opioïdes :

-Le tapentadol, antalgique central de palier 3, proche du tramadol, est en attente de commercialisation. Agoniste des récepteurs opioïdes muscariniques, il inhibe la recapture de la noradrénaline. Il a été bien étudié en rhumatologie (gonarthrose, coxarthrose, lombalgies chroniques).

-Les fentanyl à libération rapide transmuqueux (forme sublinguale, gingivale, intranasale) utilisés en cancérologie dans les accès douloureux paroxystiques sont à connaître en rhumatologie (myélomes avec tassements vertébraux…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte