Deuxième « Hackathon » de Strasbourg

Des médecins de terrain impliqués  Abonné

Publié le 13/04/2015

Le principe des « hackathon », contraction de hackers et de marathon, est de faire travailler ensemble des professionnels d’un secteur donné et des informaticiens, qui ne se connaissent pas forcément avant leur rencontre. Ils disposent de 50 heures non stop pour élaborer leur projet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte