Un nouveau critère de surveillance

Davantage d’alcoolisme après la chirurgie bariatrique  Abonné

Publié le 21/06/2012
1340241153359534_IMG_86481_HR.jpg

1340241153359534_IMG_86481_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE SUIVI APRÈS by-pass gastrique devrait s’intéresser explicitement au risque d’alcoolisme. C’est ce que suggère une étude des National Institutes of Health publiée dans le « JAMA » en montrant que la dépendance à l’alcool est significativement plus importante deux ans après une chirurgie bariatrique que l’année précédant l’intervention et que la première année après.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte