Dans le lait  Abonné

Publié le 28/11/2013

Le Dr Nelly Jacob (Paris) a rapporté lors de ce congrès les résultats d’une étude ancillaire rattachée à la SNIPP (Study of NIcotine Patch in Pregnancy), sur le dosage de la nicotine et de la cotinine dans le lait maternel et de cette dernière dans la salive maternelle. La concentration de nicotine dans le lait peut atteindre des valeurs élevées, ce qui va dans le même sens que les données de la littérature sur le sujet : 240 µg/l au maximum dans l’une des dernières études parue en 2007*. À noter :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte