Critères diagnostiques  Abonné

Publié le 13/12/2018

Le DSM-5 considère comme pathologique l’utilisation persistante et répétée d’Internet pour pratiquer des jeux en ligne, souvent avec d’autres joueurs, quand elle conduit à une altération du fonctionnement ou à une détresse cliniquement significative, avec au moins cinq des manifestations suivantes pendant au moins douze mois :

• les jeux sur Internet deviennent l’activité dominante de la vie quotidienne, la personne se remémore des expériences de jeu ou en anticipe la prochaine séance ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte