Overdoses aux opiacés

Clarification indispensable du statut de témoin d'une overdose  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 05/09/2019
Les témoins d'une overdose aux opiacés ne savent souvent pas quelle réaction adopter à cause d'un flou juridique : quels sont les risques juridiques encourus en administrant la naloxone ? Les associations demandent un accès plus large à la naloxone et militent pour une clarification du statut de témoin.
En cas d'urgence appeler le SAMU et faire un massage cardiaque

En cas d'urgence appeler le SAMU et faire un massage cardiaque
Crédit photo : Phanie

Idéalement, les personnes assistant à une overdose doivent appeler le SAMU, réaliser un massage cardiaque en cas d'arrêt cardiorespiratoire et administrer une ou deux doses de naloxone lorsqu'elle est disponible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte