Baclofène : une réduction importante de la consommation d'alcool, mais pas de supériorité sur le placebo  Abonné

Par
Publié le 24/05/2017
BACLOFENE

BACLOFENE
Crédit photo : PHANIE

« Notre étude n'est pas parvenue à démontrer la supériorité du baclofène en ce qui concerne le maintien de l'abstinence à la dose cible de 180 mg/jour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte