Dossier

Musicothérapie

Hôpital : quand la musique soigne Abonné

Publié le 21/06/2018
Hôpital : quand la musique soigne

musicothrapie
Phanie

« Au début, nous avons dû nous battre pour prouver que, loin de n'être qu'un divertissement, la musique entrait dans un parcours de soins », se souvient Philippe Bouteloup, musicien. Après une dizaine d'années d'expérimentation, il fonde en 1998 l'association « Musique et santé » pour promouvoir la musique vivante à l'hôpital. L'époque est sur la même longueur d'onde. L'année suivante, le ministère de la Culture et le secrétariat d'État à la santé signent la convention du 4 mai 1999 qui vise à humaniser l'hôpital grâce à la mise en place de projets culturels, suivie…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte