HISTOIRES COURTES - Fatal hasard

De la suite dans les idées (3/6)

Publié le 28/04/2016

Par Céline Santran

Choisir un cardiologue sur l’organigramme de l’hôpital, pénétrer dans le réseau interne de l’établissement et pirater la boîte mail du spécialiste avait été la partie la plus facile du plan d’Armand.

Il avait ainsi récupéré le numéro de praticien du cardiologue et les informations dont il avait besoin pour usurper son identité et passer commande, via Internet, d’un pacemaker Biotonik.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?