TABLE - Les Prémices, à Paris 9e

De bons augures  Abonné

Publié le 14/03/2013
1363227449416416_IMG_100727_HR.JPG

1363227449416416_IMG_100727_HR.JPG
Crédit photo : DR

SAVAMMENT pensé par Alexandre Weill, 38 ans, le chef propriétaire des lieux, qui fut dans une autre vie, pendant dix ans, cadre chez Morgan Stanley, le décor des Prémices est particulièrement réussi. Contemporain, minimaliste mais confortable, chic, sobre et élégant, avec la tonalité chaleureuse de ses murs gris, éclairés de superbes luminaires signés Tom Dixon et Verner Panton et, à l’entrée, par un insolite et beau tableau tauromachique de Christian Gaillard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte