Médecin de campagne(s)

#2 Les larmes de Julia  Abonné

Publié le 24/05/2018

« La victime du motel était dépressive. Mauvais remake de Psychose en bord de Loire ? » Julia, la secrétaire, parcourait le gros titre du journal posé à l’accueil de la maison médicale. Elle refoula quelques larmes à l’arrivée de Romain. C’était son amie d’enfance, Mélanie, qui faisait l’actualité, elles se connaissaient si bien… La sœur de Julia, la gérante du motel, lui avait raconté l’attitude de Romain sur la scène du meurtre, ses gestes précis et routiniers, son détachement face à cette mort violente. Il avait dû en voir…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte