Impôts : prélèvement à la source, le mode d'emploi  Abonné

Publié le 16/07/2018
gestion

gestion
Crédit photo : PHANIE

Le prélèvement à la source (PAS) répond à un principe simple : dans le système actuel, vous payez en 2018 l’impôt sur les revenus de 2017. Or, beaucoup de choses peuvent arriver entre 2017 et 2018 : un décès, le chômage, un départ en retraite, etc. et vous n’aurez peut-être plus en 2018 de quoi payer l’impôt sur le revenu de 2017 ! Avec le PAS, vous paierez en 2019 l’impôt sur les revenus de 2019. L’impôt s’ajustera au plus près à votre situation financière. Si, par exemple, vous cessez votre activité le 1er juillet 2019, vous n’aurez plus d’impôt à payer sur votre activité libérale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte