Hiérarchie des bénéfices : du simple au triple  Abonné

Publié le 11/09/2012

ENTRE l’endocrinologue qui émarge à 60 100 euros par an et le radiologue qui affiche 188 300 euros de bénéfice avant impôts, il reste un gouffre entre les spécialités selon le bilan fiscal des AGA.

revenusimpots.jpg

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte