Pour éviter les litiges avec le fisc

Comptabilité professionnelle : préparez vos justificatifs dès maintenant  Abonné

Publié le 08/11/2018
GESTION

GESTION
Crédit photo : PHANIE

Tout commence par l’article 93-1 du code général des impôts : « le bénéfice à retenir dans les bases de l’impôt sur le revenu est constitué par l’excédent des recettes totales sur les dépenses nécessitées par l’exercice de la profession ». Si les recettes ne présentent pas de difficultés à être déterminées, il n’en est pas de même avec les dépenses. Lors des contrôles fiscaux, elles constituent généralement la plus grande part des rectifications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte