Recruter davantage de médecins diplômés hors UE en ambulatoire ?

Des sénateurs veulent entrouvrir les vannes dans les zones fragiles  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 24/03/2020
Une proposition de loi d'élus LR veut permettre aux ARS de délivrer des autorisations dérogatoires d'exercice aux praticiens à diplôme hors Union européenne (PADHUE) pour repeupler certaines zones déficitaires.

Crédit photo : S. Toubon

« Si l'État n'est pas capable d'imposer aux médecins de s'installer dans les territoires où il n'y a plus d'offre de soins, il faut bien trouver des solutions pour que les six millions de Français qui vivent dans les déserts puissent être soignés ! »

Jacques Genest, sénateur LR de l'Ardèche, est furieux. Avec seize autres élus de son groupe politique, le parlementaire a déposé le 26 février une proposition de loi passée inaperçue en raison du Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte