5 000 euros net par mois à 35 heures : pas suffisant pour convaincre les médecins (juniors et seniors) dans la Creuse

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 18/12/2019

Crédit photo : PHANIE

Très fortement touchée par la pénurie médicale, la Creuse peine toujours à recruter des généralistes en dépit des opérations de séduction déployées dans ce département.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)