Spécialistes : l’UMESPE agite le spectre de l’anarchie tarifaire  Abonné

Publié le 04/11/2011
1320372825295587_IMG_70662_HR.jpg

1320372825295587_IMG_70662_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LA CRÉATION « forcée », via un amendement de Xavier Bertrand au PLFSS, d’un secteur optionnel exclusivement réservé aux spécialistes AOC de secteur II (anesthésistes, obstétriciens, chirurgiens), mais qui oublie totalement les praticiens titrés bloqués en secteur I, exaspère les spécialistes de la CSMF (UMESPE).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte