Le contrat d’accès aux soins, aubaine ou traquenard ?

L’heure du choix, la guerre des consignes  Abonné

Publié le 29/04/2013

LE CONTRAT D’ACCÈS aux soins (CAS) que l’assurance-maladie propose depuis quelques semaines aux médecins de secteur II (et aux titrés en secteur I), à la faveur de l’avenant 8, divise plus que jamais la profession et ses représentants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte