IJ : le gouvernement a tranché  Abonné

Publié le 01/12/2011

Le gouvernement et la majorité UMP se sont mis d’accord sur une baisse des indemnités maladie pour les salariés du privé rémunérés au-dessus de 1,8 fois le SMIC (2 500 euros brut) afin d’éviter d’instaurer un quatrième jour de carence. Cette mesure doit permettre d’économiser 150 millions d’euros par an. La FNATH (accidentés de la vie) dénonce un « choix politique » pris « contre les malades ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte