Honoraires, cotisations : la Cour des comptes veut-elle « asphyxier » les médecins ?  Abonné

Publié le 01/07/2013

DANS son rapport sur les finances publiques, la Cour des comptes dresse un tableau alarmant des régimes sociaux à moyen terme. À politique inchangée, relèvent les « sages » de la rue Cambon, le régime général de la Sécu serait « constamment déficitaire d’ici à 2030 (au minimum de 15 milliards d’euros), y compris la branche maladie » (5 milliards d’euros environ par an).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte