Béchir Chebbah, président de l'UNASA : « 2020 sera plus difficile »  Abonné

Par
Publié le 09/09/2020

Le président de l'UNASA analyse le cru 2019 inégal et alerte la profession sur les difficultés de l'exercice 2020. Entretien.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Comment qualifiez-vous ce cru 2019 ?

BÉCHIR CHEBBAH : C'est un peu mieux que l'inflation, avec surtout de bons résultats pour les médecins généralistes (+ 3,7 %), grâce à certaines évolutions de rémunération qui ont eu un impact sur les recettes, à activité équivalente. C'est aussi favorable pour les médecins remplaçants dont les recettes bondissent de 6,7 %, preuve d'une demande forte. Pour les autres spécialistes en revanche, les résultats sont beaucoup plus contrastés, voire décevants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte