« Twitter reste un microcosme : seule une petite centaine généralistes en est membres en France. Ils utilisent cette technologie de manière décalée, pour faire part de leurs émotions, de leurs coups de cœur et coups de gueule et pour relayer leurs ...  Abonné

Publié le 03/02/2014

Dr Dominique Dupagne, médecin généraliste, fondateur du Club des médecins blogueurs


Source : Le Quotidien du Médecin: 9298