Téléconsultation, financement de matériel médical : la MACSF mise sur les start-up santé

Par Sophie Martos
Publié le 28/06/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
macsf/Leah

macsf/Leah
Crédit photo : DR

Dans le cadre de son bilan 2018, le groupe MACSF a confirmé avoir noué un partenariat avec la start-up de téléconsultation Leah. « Aujourd'hui, une start-up par jour se lance en télémédecine. Leah connaît ses outils, 200 praticiens travaillent avec l'équipe, explique Stéphane Dessirier, directeur général du groupe MACSF. Elle respecte l'avenant 6 [sur la téléconsultation remboursée] et est validée par l'Ordre, la CNIL et les médecins. Ça nous a convaincus. » L’assureur a par ailleurs déboursé 10 millions d'euros pour acquérir 51 % des parts de la société Verso Healthcare, spécialisée dans les audits financiers et techniques pour équiper les professionnels de santé en matériel médical.

La MACSF poursuivra cette stratégie de soutien aux start-up en santé car « elles contribuent à réduire le risque auprès des professionnels de santé ». « Soit on investit directement parce que cela a du sens pour nos sociétaires, soit on les fait connaître auprès de nos sociétaires et de notre réseau parce qu'elles permettent de simplifier les démarches ou optimiser le travail » des professionnels de santé, précise le DG du groupe MACSF.

Globalement, la société tire un bilan positif de l'exercice 2018. L'assureur présente un résultat net de 176 millions d'euros, en hausse de 8,6 %. Le chiffre d’affaires atteint 2,065 milliards d'euros.