Les difficultés du marché immobilier en Ile de France

Le début de la fin de la crise ?

Publié le 22/09/2009
- Mis à jour le 12/12/2014

Chiffres en rouge : les tout derniers indicateurs des notaires de Paris pointent vers le bas. A commencer par les volumes de ventes des appartements parisiens. Dans la capitale, les ventes dans l'ancien reculent de 24,4 % et celles dans le neuf de 60,3 % ; sur la petite couronne, les chiffres sont respectivement de -28,0 % et - 17,8 % ; et sur la grande couronne de -21,0 % et - 12,9 %. Conséquence directe : les prix sont en recul également, puisque quand les acheteurs se raréfient, ils se sentent davantage en position de négocier.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?