Génération Juin 66

A domicile, la nuit, ça change tout

Domicile + nuit : l’équation est difficile pour les médecins SOS. Parce qu’ils sont mal installés, mal éclairés. Parce que les situations rencontrées peuvent être graves. Parce que les patients sont angoissés. Parce qu’à cette heure-là, tout est fermé. Et pourtant, c’est tout cela qui les conduit dans les rues endormies au chevet de patients de tant de milieux, de tant de structures familiales, de tant de cultures. Armés face à l’urgence.

Lire la suite de l'article

 

 

Découvir la websérie photos "Histoires singulières de SOS Médecins"

Avec le soutien de : Allianz, Base Claude Bernard, Boehringer Ingelheim, CLM, Grünenthal, Lundbeck, Mylan, Pierre Fabre