Les résultats proclamés aujourd’hui

Un scrutin chaotique entaché de graves dysfonctionnements  Abonné

Publié le 12/12/2014

LES MÉDECINS SE SOUVIENDRONT de ces premières élections aux URPS. Mais pas forcément comme un modèle d’organisation. Le scrutin, piloté par les nouvelles ARS, aura été marqué par d’innombrables incidents et dysfonctionnements depuis la parution des décrets d’organisation des élections début juin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte