Éditorial

Un dilemme

Par
Jean Paillard -
Publié le 19/12/2019

« Cette situation (...), nous en héritons et elle est le résultat d'années et d'années de mise sous tension. » Lâché par Emmanuel Macron au plus fort du conflit hospitalier, cet état des lieux en forme d'aveu, d'excuse et presque d'impuissance en dit long sur le désarroi du pouvoir actuel face aux mouvements sociaux qui ont agité le monde de la santé en 2019. Rarement le secteur aura été autant secoué. Et ce n'est pas fini : voilà qu'internes et médecins généralistes entrent dans la danse… La crise est multiforme.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)