Un agresseur du généraliste de Dunkerque placé en garde à vue

Par
Marie Foult -
Publié le 12/05/2017

L'un des jeunes agresseurs du Dr Pierre Goidin, qui l'avait violemment frappé et lui avait fracturé le tibia le 25 avril dernier devant son cabinet, à Dunkerque, a été placé en garde à vue mardi et déféré devant le juge ce mercredi 10 mai, selon le quotidien régional « la Voix du Nord ».

Sur les trois adolescents qui squattaient la devanture du cabinet médical, seul ce jeune de 15 ans avait exercé des violences, envoyant le violent coup de pied. Le médecin avait ensuite essuyé une série d’incivilités de la part des jeunes, jusqu’au 28 avril au soir, lorsque la police était intervenue pour les interpeller. Les trois garçons avaient été placés en garde à vue, mais seulement pour ces faits d'incivilité.

Le procureur de la République de Dunkerque a indiqué au journal local que « le suspect, qui a reconnu ce qu’on lui reprochait, a été mis en examen pour violences volontaires entraînant une interruption temporaire de travail (ITT) de dix jours, placé sous liberté surveillée et confié aux services de la protection judiciaire de la jeunesse ».

Le magistrat a également indiqué que le mineur, qui bénéficie d'une procédure spécifique de par son âge, n’était pas « un délinquant multirécidiviste mais qu'il faisait l’objet d’une prise en charge éducative ».

À la suite de cette agression, la CSMF locale a recueilli plus de 12 000 signatures en quelques jours dans une pétition de soutien.


Source : lequotidiendumedecin.fr