Télémédecine

Par
Antoine Dalat -
Publié le 05/04/2018

« La Caisse semble être prête à des avancées sur la téléconsultation, indique le Dr Bruno Stach, on essaie de voir comment on pourrait y intégrer les libéraux : cela pourrait être très utile, par exemple pour le renouvellement des prescriptions pour les machines à pression positive continue sans faire déplacer le patient. Mais l’Assurance-maladie semble avoir très peur de la télé-expertise ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?