Mobilisation des médecins contre la loi de santé

Syndicats et coordinations ne rendent pas les armes  Abonné

Par
Publié le 18/06/2015

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le mouvement de colère de la médecine libérale contre la loi de santé trouvera-t-il un nouvel élan ? La question est posée trois mois après la démonstration de force des praticiens dans la rue, le 15 mars à Paris, toutes générations confondues, puis l’adoption du projet de loi de santé par les députés.

Alors que le texte arrivera au Sénat fin juillet (en commission) et mi-septembre en séance publique, les initiatives fleurissent en ordre dispersé, sur fond de campagne syndicale préélectorale et de renaissance des coordinations locales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte