Sécu : ONDAM historiquement bas en 2016 et recettes fragiles

Publié le 03/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Davantage encore que les années précédentes, l’élaboration du prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), examiné à l’automne, risque de relever du casse-tête.

Côté recettes d’abord, l’atonie économique, si elle se confirmait (l’Insee a annoncé une croissance nulle au deuxième trimestre), risque d’avoir des répercussions sur la masse salariale et donc sur les rentrées de cotisations, privant le gouvernement de précieuses marges de manœuvre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?